Pour ce printemps, nous avons planté de nombreux pieds de vigne offerts par le père de Paul. La nature est une vraie école. Comme c’est dur de retourner la terre! Comme c’est long de désherber! Et les générations suivantes de samuelites pourront en déguster le fruit. L’un plante, l’autre récolte.

Pour Baudouin, 6 ans à la Maison Samuel, cela se fête par la plantation d’un pommier. Voici son discours :

« Mesdames,
Messieurs,

Merci d’être venus ce soir pour un événement inattendu et exceptionnel. La plantation officielle de mon pommier. Oui, un pommier : symbole de…euh… symbole de science, de sagesse, de vie, de la création, de tentation, de philosophie, de beauté, d’intégrité. Bref, vous l’aurez compris, il s’agit de moi! 🙂

Il sera là pour symboliser l’esprit et l’unité de la Maison Samuel. Il pourrait être un lieu de méditation. Attention, vous pourriez être inspirés si vous passez dessous! Il représente en partie mon omniprésence. J’ignore si le pommier a 6 ans, mais c’est ma durée de vie de samuelite.

J’espère que cela restera un incubateur d’amitié et que l’un de nos dictons favoris pour rester en contact sera « samuelite un jour, samuelite toujours! ». En effet, c’est comme la jeunesse, la Maison Samuel est un état d’esprit. Il s’agit de rentrer dans le moule, sinon, selon le Général Mac Arthur, « Si votre conscience « était rongée par le cynisme et par le pessimisme, que Dieu ait pitié de votre âme de vieillard! ».

Je ne peux encore faire de bilan de cette année, vous le saurez lors de mon discours de départ. Je peux juste vous dire que l’année se déroule plutôt bien. 🙂

Un arbre comme exemple d’évolutions et de changements. Car Dieu sait à quel point j’ai changé entre 2011 et aujourd’hui! Le Père Jean peut témoigner, Benoît et Agnès de même. Si vous voulez des détails, essayez de faire craquer Arnaud ou P-M (j’ai bien dit essayez!). Benoît pourra vous dire à quel point je le préocuppais, essayant de me faire passer de plusieurs à moi.

Je totémise cet arbre « suricate »(c’est mon totem) pour qu’il tienne de moi, et je le baptise Louis en l’honneur de nos rois, surtout de Saint Louis, afin que vous obteniez la sagesse des rois, tout comme Salomon, mais en croquant ses fruits.

Pommier, symbole de longévité, tel que lui, soyez droits et intègres. Ouvrez-vous comme ses bourgeons au printemps. Donnez de vous-même autant qu’il a de feuilles, afin que vous donniez du fruit vous aussi.  »

Plantations du printemps et désherbage

Laisser un commentaire